Toffia - revivre le centre historique

14 Août 2012a18 Août 2012
Statistiques
Voter

Toffia - revivre le centre historique

14 à 18 Août 2012

FESTIVAL DE MUSIQUE FOLK


hommage à la voix féminine et le rôle


ce qui a dans la musique moderne !!



Couchage visite:

http://www.agriturismosanbenedetto.it/15-agosto-in-sabina-tra-musica-folk-e-buon-cibo/



http: //toffiariviviamoilcentrostorico.wordpress.com/

14/08 Majaria feat. Eleonora Bordonaro

15/08 Valentina Ferraiuolo Trio feat. Massimo Carrano

16/08 Paola Demoiselle en Trio

17/08 Le Romane

18/08 Alla Bua

5 soirées de musique, sur la place de Toffia, dans la dix-septième édition de l'exposition historique «Nous revivre la vieille ville."
5 soirées qui vont de jazz et de chansons de la tradition sicilienne de Majaria et Eleonora Bordonaro, le Cantique romaine du quatuor tout féminin de Le Romane ethno, de tammurriate Campanie Valentina Ferraiuolo Pouilles Taranta
de Allabua jusqu'à la pop manouche Paola Demoiselle.
5 spectacles musicaux, une première édition d'un festival, «Folk in Progress" qui veut donner de l'espace et l'attention à la réalité de la musique populaire les plus cités et les plus attrayants.
Donc 5 soirées à ne pas manquer ...

Le directeur artistique
Enrico Moccia

14/8 Majaria feat. Eleonora Bordonaro

Majaria est un mot du dialecte sicilien qui signifie beauté, sorpesa et sort, l'expression la plus émotionnelle de la notion du mot «magie»
In occasione della prima serata di “Folking Progress”, il gruppo Ethno Jazz rivelazione del 2012 incontra l'energia e la solarità di una delle più interessanti voci emergenti della musica popolare.
Dans un répertoire réécrit à partir des poèmes et des chansons de la tradition sicilienne, Eleonora et Bordonaro Majaria Trio (Lucrèce de Seta, Di Biase Primien et Alessandro Patti) sera
protagonistes d'une soirée unique, qui provient d'une passion commune pour les rythmes et les sons du Sud.

15/8 Valentina Ferraiuolo Trio feat. Massimo Carrano

Valentina Ferraiuolo, solista dell' Orchestra Popolare Italiana dell'Auditorium Parco della Musica di Roma, suona da più di quindici anni con Ambrogio Sparagna in varie formazioni (duo, trio, quartetto), affiancandolo anche in programmi speciali con nomi speciali quali De Gregori, Servillo, Cristicchi, Galeazzi…
L'amore per la sua terra, Valentina nasce a Gaeta, la porterà ad occuparsi di musica tradizionale, dapprima approfondendo le ricerche sul repertorio della Ciociaria e successivamente dedicandosi alle tecniche e tradizioni del vasto repertorio di tutto il centro- sud Italia. Ospite d’eccezione sarà il percussionista Massimo Carrano, tra i musicisti italiani più attivi ed eclettici. Nel corso della sua carriera ha collaborato,tra gli altri, con Teresa De Sio, Mimmo Locasciulli, Ornella Vanoni, Fabrizio de Andrè, Karl Potter, Massimo Moriconi, Mauro Pagani, Mariapia De Vito, Rita Marcotulli, Nuova Compagnia di Canto Popolare, Lucilla Galeazzi, Giovanna Marini Antonello RicciTony Esposito, Elio e le storie tese, Indaco…

16/8 Paola Demoiselle en Trio

Paola demoiselle, qui a co-leader et chanteur du Elixir (plaque Tenco débuts en 2009 avec l'album Pere et CHOCOLAT- de R Odd Times) présente un aperçu des chansons de son prochain album
prévu pour 2012 promet déjà d'être pleine d'invités, sons, parfums internationale, avec un pop sellerie forte mélangé avec une électronique raffinés et ciselées, mais sans abandonner le
humeur toute française, swing et jazzy à laquelle il est habitué. Actrice, ancien danseur, chanteur du rang, il a décidé de raconter créée dans la formation de nouvelles compositions acoustiques et
de faire revivre quelques-uns des succès de l'Elixir, le groupe qui a accueilli pour poursuivre une carrière solo pleine de surprises passionnants, Voyage, aventures dans la musique.

17/8 Le Romane

La chanson romaine est le lieu de cette petite formation acoustique des femmes, où la sérénade et le chant des gens ordinaires se mêlent avec des versets de grands auteurs réunion
comme Pasolini et Strehler et la musique de Rota, Umiliani, Carpi, Rustichelli, Trovajoli, Barzani.
Donc, les ruelles de la capitale perçus directement à la périphérie les plus reculées, avec des regards qui viennent des histoires pleines de l'humanité: l'amour, la prison, le vin, le rêve, l'abandon, l'ironie. La merveilleuse voix de Raffaella Misiti, le chanteur de Acustimantico et collective Angelo Mai, la théâtralité de Arianna Gaudio, narrateur, guitare Annalisa Baldi, et l'accordéon de Désirée Infascelli, se joindra à nous dans une soirée pleine de poésie et
émotion.

18/8 Alla Bua

Au Bua né de l'expérience de la culture musicale plus traditionnelle du Salento. Parmi ces sons ont rejoint les six membres du groupe, de divers pays du Salento (Casarano, Torrepaduli, Collepasso, Racale jusqu'à GRICA Sternatia), avec une prise de conscience partagée de se sentir propre héritage de la musique folklorique, appris directement à leur maisons et avec la passion de jouer, passent, et connaître.
Au Bua était une expression utilisée par les anciens de la Salento Sud pour accompagner les chants de travail ou l'amour. Au Bua serait donc par d'autres moyens, d'autres soins, une autre maladie, la médecine
Alternativement. Et «dans ce concept, ils matérialisent l'esprit et le son du groupe. L'attention de tous les maux du passé, ceux causés par la morsure venimeuse de la tarentule légendaire, les maux de
une société épuisée par les difficultés et la pauvreté qui devient aujourd'hui, de même, un remède contre la frénésie et la planéité de la société moderne. Un remède, alors, que se passe comme maintenant au son des pincées pincées, la danse forte, chaleureuse et la libération.

Lien Permanent pour cet article : http://www.sabinainfesta.it/toffia-riviviamo-il-centro-storico/